L'accord en soi
Praticienne EFT clinique à Lyon
19 rue Voltaire, 69003 Lyon
 
Disponible de 9h à 13h30 et de 14h à 20h30
 
06 26 69 96 45
L'accord en soi
Praticienne EFT clinique à Lyon

La régulation des émotions chez l’enfant

Il est essentiel de comprendre ce qui se passe pour votre enfant quand il est face à une émotion intense (en particulier la colère) pour pouvoir y répondre de la manière la plus adaptée.

 

Les travaux des neurosciences nous donnent aujourd’hui une image assez précise de la façon dont le cerveau de l’enfant se développe.

 

En effet, le cerveau de l’enfant est en construction jusqu’à l’âge adulte.A la naissance, il est immature et mettra environ quinze ans à atteindre sa taille adulte. Il est donc malléable et doté d’une certaine plasticité. On peut donc faire évoluer ses capacités dans un sens favorable comme l’inverse.

 

En fait, le cerveau humain est composé de trois parties qui sont apparues successivement au cours de l’évolution de l’espèce humaine.

 

  • Le cerveau archaïque (ou reptilien) est le plus ancien. Il gère les besoins fondamentaux comme la respiration, le sommeil...C’est aussi le siège des comportements réflexes ou instinctifs comme la fuite face à un danger.

  • Le cerveau limbique, apparu chez les premiers mammifères, est le centre des émotions et du processus de mémoire.

  • Le cerveau supérieur (ou néocortex), apparu plus tardivement, est le siège des fonctions cognitives comme le langage, la capacité symbolique, l’imaginaire et la conscience. Il a aussi pour fonction de réguler le cerveau archaïque et le cerveau limbique.

 

Durant l’enfance, et en particulier pendant les cinq premières années , le cerveau archaïque et le cerveau limbique sont les premiers à se développer.Le néocortex est en cours de formation et les zones pariétales et frontales deviendront matures les dernières. Ce sont justement elles qui participent à la régulation des émotions, en particulier le cortex préfrontal qui contrôle les impulsions.

 

C’est pourquoi le petit enfant est si souvent submergé par des émotions intenses qui paraissent disproportionnées à l’adulte. Il ne dispose pas encore de capacités d’analyse pour se raisonner et se calmer seul.

 

On peut protéger l’enfant des situations de stress en l’accompagnant avec bienveillance à reconnaître ses émotions et à les nommer. Cela permettra à l’enfant en plus d’être apaisé, de développer son intelligence relationnelle.

 

Aider son enfant à exprimer ses émotions permet ainsi de stimuler la connexion entre les zones du cerveau qui gèrent l’émotion et le langage. Les zones activées pourront mieux se développer et créeront des connexions durables.

 

C’est dire si l’environnement affectif de l’enfant a des répercussions sur la mise en place de la construction de son cerveau. Tout ce que l’enfant va vivre pendant cette période, tout ce que ses parents ou éducateurs vont lui enseigner va avoir un impact considérable sur son comportement, ses capacités émotionnelles et relationnelles.

 

Plus l’enfant sera rassuré et plus il se sentira en confiance pour affronter ses émotions, les reconnaître et les gérer.

L’attitude bienveillante des adultes qui rassure et console sera donc déterminante pour un enfant car elle l’aidera à développer les connexions de son cerveau qui lui permettront à l’âge adulte d’apaiser les émotions déclenchées par le cerveau émotionnel.

 

On peut accompagner les émotions de l’enfant avec l’EFT et utiliser cet outil pour améliorer au quotidien le bien être de son enfant. Vous pourrez développer une relation plus riche et plus harmonieuse avec votre enfant et également lui apprendre à développer confiance en lui et en vous.

En pratique :

Ne minimisez pas le ressenti de l’enfant et surtout ne vous en moquez pas.

  • Questionnez le sur ce qu’il est en train de vivre sans lui demander pourquoi. Posez lui des questions simples sur ce qu’il ressent dans son corps, interrogez ses pleurs par exemple en demandant ce qui le fait pleurer et non pas pourquoi il pleure.
  • Autorisez le à exprimer ses émotions, ses sentiments en l’accompagnant notamment grâce à l’EFT dans les moments difficiles à vivre pour lui.

  • Transmettre des messages positifs par vos paroles et vos actes. N’oubliez pas que les enfants sont de vraies éponges émotionnelles et qu’ils conservent de manière inconsciente la manière dont nous réagissons. Ils construisent leur image en miroir de l’adulte référent qui est un modèle.

Quelques pistes pour poursuivre la réflexion :

LIVRES

Le stress de l’enfant : transformer le stress en énergie positive. Eva KLEIN – Alpen - 2015 -148 pages

 

Stimuler le cerveau de l’enfant – le préserver des dangers du stress et l’aider à s’épanouir. Christel DEMEY- L’HARMATTAN – 2014 – 270 pages


Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à RESALIB

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.